Planet

17 Mai 2015 à 11:11

Meizu MX4 Ubuntu Disponible ? via Ubuntuser

Le constructeur de smartphone Meizu, vient de mettre à jours son site Chinois ou l'on peut voir le nouveau MX4 Ubuntu.Attendu depuis plusieurs mois déjà, le Meizu MX4 semble être disponible en chine aux alentours des 250€ (Hors Taxes). Il y a quelques jours Meizu avait également fait un  peu de buzz pour un événement le 18 Mai prochain (Demain). Certains avaient mis cette annonce en relation avec Ubuntu mais il n'y avait alors aucun moyen de réellement le confirmer. largeAvec la mise a jours de leur site, il semblerait donc bien que l'annonce du 18 Mai soit en relation avec le lancement du MX4 Ubuntu. Pour rappel, Seul le BQ Aquaris 4.5 est aujourd'hui disponible sur le marché avec Ubuntu.  Et ce modèle vendu par BQ reste plutôt bas de gamme. Pour ceux qui, comme moi, souhaitent avoir un smartphone un peu plus puissant, le MX4 offre un réel plus (voir les specications ici). Restent maintenant a attendre l'annonce officiel avec l'ensemble des détails.  
Canonical devrait publier d'ici 2 semaines une nouvelle mise a jours pour les Smartphone BQ.

Mise a jours OTA 3.5

La mise a jours publiée cette semaine se concentre essentiellement sur la résolution de problèmes mineurs dont voici la liste:
  • Résolutions de problèmes de connexions au réseaux mobiles lors du passage du Wi-fi vers le réseau mobile de certains opérateurs.
  • Résolutions des problèmes avec la synchronisation du calendrier.
  • Résolution de certains crashs du clavier virtuel et de l'indicateur de réseau.
  • Résolution du problème de reboot en boucle.
  • Amélioration de la gestion de la localisation géographique et résolution de certains bugs.
  • Résolution des problèmes qui pouvaient causer la création de multiples comptes en ligne
  • Le mode "avion" ne provoque plus de décharge rapide de la batterie

Mise à jours OTA 4

la mise a jours OTA4, basée sur Ubuntu 14.04, devrait quand a elle arriver fin mai. Outre son lot de résolutions de bug, on devrait voir arriver un certains nombre de nouvelles fonctionnalités. Le navigateur devrait recevoir un meilleur support des différents gestes.  Offrir un nouveau panneau de configuration, avec notamment une gestion de la confidentialité, un défilement fluide, un affichage plus clair si les sites visités sont sécurisés (ou non) ou encore la restauration des onglets à l'ouverture. La gestion des contacts devrait offrir l'import des contacts depuis la carte SIM ainsi qu'un nouveau panneau de configuration. Enfin un certains nombre d'optimisations devraient être implémentées pour offrir une expérience plus fluide. Il est important ici de noter que Canonical fait un suivit vraiment actif de son système d'exploitation sur smartphone. Ainsi le BQ Aquaris a déjà reçu des mises a jours régulières alors qu'il n'est disponible que depuis mars. Un point important qui se démarque de la concurrence. Pour rappel on attends également cette année le Smartphone MX4 du constructeur chinois Meizu. Annoncé pour une sortie en Mars/Avril, il a fait l'objet de démonstrations lors du dernier salon du Mobile à Barcelone. Il est donc en retard, mais certains indices, comme la publications d'un certains nombre d'applications chinoises laisse penser qu'il ne faudra plus attendre trop longtemps.

Ce bug est très gênant sur Ubuntu 14.04. Voici comment y remédier :

gsettings set org.gtk.Settings.FileChooser show-hidden false

Avec un éditeur graphique de configuration dconf-editor : Editeur_dconf_006.png

Pour les anciennes version d'Ubuntu / Nautilus :

gsettings set org.gnome.nautilus.preferences show-hidden-files false gsettings set org.gtk.settings.file-chooser show-hidden false

Source :

11 Mai 2015 à 12:35

Voici le numéro 95 via Full Circle Mag FR

Bonjour à toutes et à tous !

Nous ne sommes qu'au début du mois de mai, et voici le numéro 95, celui de mars 2015, en français. Vous pouvez le retrouver sur notre page Numéros ou le télécharger directement en cliquant sur l'image de couverture ci-dessous.

issue95.png

Comme vous pouvez le voir, la grande star de ce numéro est l'Ubuntu Phone, dont Ronnie nous fait la critique.

Vous y trouverez notamment :

  • Les séries habituelles (Python, LibreOffice, Inkscape, etc.) mais aussi le premier d'une série de tutoriels sur LaTex (prononciation « latèque ») ;
  • Dans la rubrique Sécurité, le début d'une série sur SSH : ce mois-ci, il s'agit d'une introduction et les bases, autrement dit, les choses à savoir avant d'aller plus loin ;
  • Dans le Labo Linux, nous apprenons comment installer et utiliser Syncthing sans passer par le nuage, ni même l'Internet, pour partager nos fichiers entre nos dispositifs, et même entre amis ;
  • Deux jeux font l'objet d'une critique ce mois-ci : Penumbra: Necrologue (qui est gratuit si vous possédez déjà Amnesia: The Dark Descent !) et Perfect Golf, que Ronnie considère comme l'un des meilleurs jeux de golf actuels ;
  • Enfin, il y a un article présentant quelques logiciels sous Ubuntu qui permettent de visualiser des molécules et même de dessiner les vôtres.

Nous vous en souhaitons bonne lecture !

À bientôt,

Toute l'équipe du FCM-fr et notamment, ce mois-ci, d52fr, scribeur, traducteur et relecteur, Bab, coach scribeur et relecteur, frangi et fredphil91, traducteurs, et vincent et moi, AuntieE, traducteurs et relecteurs.

09 Mai 2015 à 07:00

UDS 15.05 via Ubuntuser

Événement pas toujours passionnant pour le commun des mortels, l'UDS cette fois apporte quelques informations intéressantes que nous allons essayer de décortiquer. l'UDS s'est ouvert par une présentation du fondateur d'Ubuntu et Canonical - Mark Shuttleworth qui en a profité pour faire quelques annonces intéressantes. En premier lieu le nom de baptême d'Ubuntu 15.10 qui sortira en octobre et qui s’appellera donc "Wily Werewolf" soit en français : "Loup-garou rusé". Mais la partie centrale reste le nouveau cheval de bataille de Canonical : La convergence. Pour ceux qui n'auraient pas suivi, l'idée derrière la convergence est de rendre le système d'exploitation le plus intelligent et flexible possible pour qu'il soit capable de fonctionner sans distinction sur une grande variété de plate-forme (Des smartphones au PC en passant par les tablettes, les TV, etc.). L'interfaces se métamorphosant alors automatiquement pour s'adapter au mieux selon certains paramètres  (taille de l’écran, tactile ou non, présence de clavier et souris, etc.). Mark Shuttleworth fait au passage remarquer que, si Canonical s'est lancé avec ses moyens limités sur ce sujet depuis bientôt 2 ans. Microsoft vient également d'annoncer avec Windows 10 les même objectifs. C'est donc pour lui une façon de valider sa vision sur la convergence mais aussi, montrer que les entreprises dans les logiciels libres peuvent être innovantes. Évidement la concurrence est rude. Entre Canonical qui est une entreprise de taille moyenne avec 600 employés et quelques dizaines de millions de dollars de chiffres d'affaire et Microsoft qui est un géant de plus de 90.000 employés et faisant des dizaines de milliards de dollars de chiffre d'affaire, il y a un fossé énorme en terme de moyens humains et financiers. Toutefois, Canonical peut s'appuyer sur de nombreux projets et communautés et Mark souhaite essayer de relever le défis. Il en a donc profité pour annoncer l'arrivé cette année (croisons les doigts) d'un smartphone qui utiliserait Ubuntu Touch et qui pourrait faire office aussi bien de smartphone que de PC de bureau. Pour passer en mode PC il suffirait de le connecter à un écran/clavier/souris. Le projet serait bien avancé et Canonical travaillerais avec un constructeur pour le commercialiser. C'est en quelque sorte la résurrection du smartphone Ubuntu Edge que Canonical avait tenté de lancer via un financement participatif, mais avait échoué. Dernier point important de cette présentation: Ubuntu 15.10 devrait rester avec Ubuntu classique par défaut. Mais une image sera disponible avec Unity 8, et Snappy. Et un certains nombre d’éléments seront travaillés pour que ce soit utilisable comme solution de test (portage des applications et implémentations de certaines spécificité a la version PC). Nous reviendrons plus en détail sur le reste de l'UDS, Snappy et Unity 8 et les plans sur la convergence. https://www.youtube.com/watch?v=9IfgX-k7Hag

Assez connu des utilisateurs d'Android, ce synthétiseur vocal offre de bon résultat en français.

Licence : https://launchpad.net/ubuntu/precise/+source/svox/+copyright (Une librairie de transformation rapide en série de Fourier n'est pas libre)

Activez les dépots multiverse puis installez le paquet libttspico-utils.

Un exemple simple :

pico2wave -l fr-FR -w test.wav "Faites demi-tour dès que possible !"; play test.wav;

SVOX a été racheté par Nuance et a plus ou moins abandonnée le projet, certainement pour ne pas concurencer son moteur TTS payant. Google continue de développer ce moteur sur son Dépôt GIT.

Lien complémentaire : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=108430

Pour

Même si on essaie le plus possible d’éviter d’être dépendant de Flash Player, par exemple avec le lecteur vidéo HTML5 YouTube, il faut néanmoins accepter le fait qu’un jour ou l’autre, on a besoin du lecteur Flash pour afficher un contenu qui nous intéresse 😉

Sur Ubuntu (ou Linux en général) il existe plusieurs solutions, mais celle que j’ai retenue est Pipelight car c’est celle qui mérite notre attention.

Mise en route
  • Suivez l’excellente documentation Ubuntu-fr d’installation et d’activation de Pipelight
  • Ensuite (si c’est comme pour moi) vous allez devoir mettre à jour la liste des plugins de Firefox, en supprimant le fichier ~/.mozilla/firefox/*.default/pluginreg.dat

Vous obtiendrez ainsi les dernières versions de Flash et même de Silverlight sur votre navigateur sur Ubuntu.

pipelight-flash-1

Plugin Flash via Pipelight

pipelight-silverlight-1

Plugin Silverlight via Pipelight

Mise à jour

Il faut faire une différence entre la mise à jour des paquets de Pipelight et la mise à jour des plugins proposés par Pipelight. Cette dernière n’étant pas automatique, voici la marche à suivre.

Lancer la commande de mise à jour des plugins :

--2015-04-18 09:27:57-- https://bitbucket.org/mmueller2012/pipelight/raw/master/share/install-dependency-1434FC73.sig ... 2015-04-18 09:27:58 (3,41 MB/s) - enregistré [28862/28862] Script dependency-installer has been updated to version b96b5047cf9624b664c6ff2d16bd59dfcf9806949fbf83e0e480bbb5b4be6098

Ensuite, lancer votre navigateur.

Sur Firefox j’ai un affichage (rapide) de téléchargement et d’installation de wine-flash-installer.

pipelight-flash-update-2

pipelight-flash-update-3

Et voila, c’est pas la classe d’avoir une version non buggée de Flash ?

pipelight-flash-update-4

Astuces

Pour supprimer les fichiers de caches de Flash Player, il faut changer vos alias :

alias flash-clean='rm -r ~/.wine-pipelight/drive_c/users/home/Application\ Data/* ;'

Pour connaître l’ensemble des plugins que Pipelight vous propose :

silverlight5.1 flash

Salut a tous, je continu dans la foulée de l’article sur la mise en place d’un serveur de supervision utilisant Nagios pour vous présenter un autre produits Open Source et très pratique à savoir PNP4Nagios.
PNP4Nagios est un outils s’intègre à l’interface web de Nagios et qui permet de générer des graphs sur les différents hôtes et services que vous avez définit.

J’avoue que le résultat  est assez sympatique je vous laisse en juger par vous même :D

pnp4nagios

 

Nous allons maintenant voir l’installation de ce produit qui n’est pas très compliquer mais qui nécessite un peu de temps.

1) Installation de PNP4Nagios

Tout d’abord on va commencer par installer les dépendances nécessaire a PNP4Nagios:

sudo apt-get install rrdtool librrds-perl php5-gd libapache2-mod-php5

Ensuite on télécharge l’archive des sources de PNP4Nagios depuis le site officiel:

cd /usr/local/src sudo wget http://netcologne.dl.sourceforge.net/project/pnp4nagios/PNP-0.6/pnp4nagios-0.6.25.tar.gz

Puis on passe à l’installation du logiciel:

cd pnp4nagios-0.6.25 sudo ./configure --prefix=/usr/local/pnp4nagios --with-nagios-user=nagios --with-nagios-group=nagios sudo make all sudo make install sudo make install-init sudo make install-webconf sudo make install-config

Puis on active le service NPCD au démarrage du serveur:

sudo update-rc.d npcd defaults

2) Configuration d’Apache et Nagios

On va commencer par la partie la plus simple configurer Apache. Pour ne pas avoir de problème d’authentification sur PNP4Nagios nous allons modifier le fichier de configuration pour qu’il utilise la même base d’utilisateurs.

On édite donc le fichier /etc/apache2/conf.d/pnp4nagios.conf

sudo vi /etc/apache2/conf.d/pnp4nagios.conf

Puis ont modifie la ligne AuthUserFile pour que la base des utilisateurs soit la même que celle utilisé par Nagios.

AuthName "Nagios Access" AuthType Basic AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.user Require valid-user

Si vous êtes sur Apache 2.4 n’oubliez pas de faire un lien symbolique dans le dossier /etc/apache2/conf-enabled/ avec un fichier portant l’extention .conf.
Enfin on redémarre Apache:

sudo service apache2 restart

Vous pouvez maintenant accéder a l’application via l’URL suiavnte: http://IP_SERVER/pnp4nagios
Si tout est bien configuré votre serveur vas vous demander une authentification puis vous devriez obtenir une page comme celle-ci:

pnp4nagios_envtest

 

Si tout est au vert alors vous devez supprimer le fichier install.php

sudo rm /usr/local/pnp4nagios/share/install.php

Rafraîchissez votre page et vous devriez obtenir une nouvelle page comme celle-ci:

pnp4nagios_error

La configuration d’Apache est terminée ont va attaqué maintenant la partie Nagios.

Pour commencer nous allons modifier le fichier /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

Pour commencé chercher la ligne suivante:

process_performance_data=0

puis remplacée la  par:

process_performance_data=1

Ensuite ajoutez le bloc suivant:

host_perfdata_file=/usr/local/pnp4nagios/var/host-perfdata service_perfdata_file=/usr/local/pnp4nagios/var/service-perfdata host_perfdata_file_template=DATATYPE::HOSTPERFDATA\tTIMET::$TIMET$\tHOSTNAME::$HOSTNAME$\tHOSTPERFDATA::$HOSTPERFDATA$\tHOSTCHECKCOMMAND::$HOSTCHECKCOMMAND$\tHOSTSTATE::$HOSTSTATE$\tHOSTSTATETYPE::$HOSTSTATETYPE$ service_perfdata_file_template=DATATYPE::SERVICEPERFDATA\tTIMET::$TIMET$\tHOSTNAME::$HOSTNAME$\tSERVICEDESC::$SERVICEDESC$\tSERVICEPERFDATA::$SERVICEPERFDATA$\tSERVICECHECKCOMMAND::$SERVICECHECKCOMMAND$\tHOSTSTATE::$HOSTSTATE$\tHOSTSTATETYPE::$HOSTSTATETYPE$\tSERVICESTATE::$SERVICESTATE$\tSERVICESTATETYPE::$SERVICESTATETYPE$ host_perfdata_file_mode=a service_perfdata_file_mode=a host_perfdata_file_processing_interval=15 service_perfdata_file_processing_interval=15 host_perfdata_file_processing_command=process-host-perfdata-file service_perfdata_file_processing_command=process-service-perfdata-file

Nous allons maintenant ajouter les fichiers de commandes et de template dans le dossier /usr/local/nagios/etc/objects.

On créé d’abords le fichier de définition des commandes:

sudo vi /usr/local/nagios/etc/objects/pnp-commands.cfg

Avec le contenu suivant:

define command{ command_name process-service-perfdata-file command_line /bin/mv /usr/local/pnp4nagios/var/service-perfdata /usr/local/pnp4nagios/var/spool/service-perfdata.$TIMET$ } define command{ command_name process-host-perfdata-file command_line /bin/mv /usr/local/pnp4nagios/var/host-perfdata /usr/local/pnp4nagios/var/spool/host-perfdata.$TIMET$ }

Puis le fichier du modèle de service:

sudo vi /usr/local/nagios/etc/objects/pnp-service.cfg

Avec le contenu suivant:

define service { name pnp-service process_perf_data 1 action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=$SERVICEDESC$' target='main' class='tips' rel='/pnp4nagios/popup?host=$HOSTNAME$&srv=$SERVICEDESC$ register 0 }

Et on finit par le fichier du modèle d’hôte:

sudo vi /usr/local/nagios/etc/objects/pnp-host.cfg

Avec le contenu suivant:

define host { name pnp-host process_perf_data 1 action_url /pnp4nagios/index.php/graph?host=$HOSTNAME$&srv=_HOST_' target='main' class='tips' rel='/pnp4nagios/popup?host=$HOSTNAME$&srv=_HOST_ register 0 }

Enfin on modifie la configuration de Nagios  pour qu’il prenne en compte ces nouveaux fichiers:

sudo vi /usr/local/nagios/etc/nagios.conf

Et ajoutez les lignes suivantes:

cfg_file=/usr/local/nagios/etc/objects/pnp-commands.cfg cfg_file=/usr/local/nagios/etc/objects/pnp-service-template.cfg cfg_file=/usr/local/nagios/etc/objects/pnp-host-template.cfg

Pour commencé la création des graphs il suffit de rajouter le modèle d’hôte ou de service à l’objet souhaité.

Pour un hôte ou serveur:

define host { host_name localhost alias localhost address localhost icon_image_alt Ubuntu Server icon_image base/ubu40.gif statusmap_image base/ubu40.gd2 check_command check-host-alive check_period 24x7 notification_period 24x7 use linux-server,pnp-host contact_groups +admins }

Ou pour un service:

define service{ use local-service,pnp-service host_name localhost service_description PING check_command check_ping!100.0,20%!500.0,60% }

Il ne reste plus qu’à redémarrer Nagios pour la prise en compte de la nouvelle configuration.

sudo service nagios restart

Maintenant allez sur l’interface Nagios vous devriez voir des icones de graphiques sur chaque lignes ou vous avez activé les graphs.
Vous n’avez plus qu’a cliquez sur cette icone pour afficher vos graphs :)

stacks_image_6288

 

Voila vous pouvez maintenant afficher les graphs en relation avec vos alertes ou pour suivre l’évolution de votre plateforme. :)

Référence:

Des graphes avec PNP4nagios

15 Avril 2015 à 14:52

Sortie du numéro 94 via Full Circle Mag FR

Bonjour à toutes et à tous !

L'équipe du FCM en français est heureuse de vous présenter le numéro 94, celui de février 2015, juste à temps pour les vacances de printemps ! Vous le retrouverez (au téléchargement ou à la lecture) sur notre page NUMÉROS ou en cliquant directement sur l'image de la couverture, ci-dessous.

numero94.png

Comme d'habitude, tous les articles et rubriques sont très intéressants ! Ce mois-ci, vous y trouverez notamment :

  • Comment sécuriser (autant que possible) votre connexion Internet avec i2P ;
  • Comment bloquer les appels téléphoniques non voulus (marketing et autre) en vous servant de deux modems ;
  • La critique d'un livre, Practical Data Science Cookbook, présentant des projets en code R et en Python, écrit par quatre as de la science ;
  • Un long article sur comment installer et utiliser BTRFS et pourquoi ça vaut le coup de le faire ;
  • Une brève histoire du chiffrement, raconté dans la rubrique Sécurité ; et
  • Dans Jeux Ubuntu, une critique alléchante du jeu « War Thunder »...

Bonne lecture et à bientôt !

Tout l'équipe du FCMfr, dont, pour ce numéro, Bab, scribeur et relecteur, les traducteurs d52fr, frangi, FredPhil91 et moi, et les relecteurs (autre que Bab !) d52fr et moi-même, AuntieE

Bonjour

L'association Ubuntu-fr est heureux de vous annoncer que la prochaine 
édition de l'Ubuntu Party se déroulera les samedi 30 et dimanche 31 mai 
2015, toujours au Carrefour Numérique de la Cité des Sciences et de 
l'Industrie à Paris 20è.
Les Ubuntu Party sont un cycle de conférences, d’ateliers, de 
démonstrations, ainsi qu'une install-party autour de la distribution 
GNU/Linux Ubuntu, du Libre et de ses usages. Avec son espace pour 
découvrir notre système d'exploitation et ses logiciels, des stands 
associatifs, il y a de quoi passer un bon moment dans une ambiance 
conviviale et non commerciale.
A découvrir sur http://www.ubuntu-paris.org/ .

Si vous souhaitez y donner une conférence, un cours ou un atelier, vous 
êtes le bienvenu.

Délais:
La soumission est ouverte jusqu’au 29 avril 2015. Elles sont étudiés par 
les organisateurs et feront l’objet d’une validation communiquée dans 
les plus brefs délais.

Durée:
- Les conférences durent entre 20 minutes et 1 heure
- Pour les ateliers et les cours, la durée est à décider avec les 
organisateurs

Matériel:
Vous disposerez d’un vidéo-projecteur, de prises de courant (220V) et 
d’un accès internet (Wifi)

Format de soumission:
- Thème pour lequel vous proposez votre présentation
- Titre de l’exposé, si possible, indiquer le type de public
- Un résumé de votre présentation, permettant de juger de son contenu
- Un éventuel lien vers vos réalisations passées
- Les durées "idéales" minimum et maximum

Pour soumettre votre conférence, merci de remplir le formulaire suivant:
http://talks.ubuntu-paris.org/ et vous inscrire sur la liste de 
discussion ci-après: orga-up-paris@listes.ubuntu-fr.org (également 
accessible sur http://listes.ubuntu-fr.org/ ).
Vous pouvez y poser vos questions ainsi que sur le salon IRC 
#ubuntu-fr-party sur irc.freenode.net .

Supports d’intervention:
Des versions numériques des exposés et autres matériaux utiles seront 
demandées en vue de leur mise en ligne. Elles participent à la 
constitution d’archives très utiles à toute la communauté. Le format de 
ces documents doit être dans un format ouvert et le contenu placé sous 
licence libre.

Captation vidéo:
Des captations vidéo de vos interventions pourront être effectuées et 
archivées plus tard. Merci d’indiquer si vous acceptez ces captations.

Nous vous prions de diffuser cet appel le plus largement et espérons 
vous voir lors de cet événement.

L'équipe d'organisation d'Ubuntu-fr

Pages