Planet

04 Décembre 2008 à 20:58

Tablette graphique SMOBY sous Ubuntu via Pianopenguin

En farfouillant dans un magasin d'invendus, j'ai découvert une tablette graphique SMOBY (Les technopotes). J'ai pas mal hésité avant de la prendre ne sachant pas si elle fonctionnerai sous Ubuntu. Mais dans ce type de magasin les bonnes affaires partent vite et vu le faible prix (20 euros) je me suis finalement décidé à l'acheter.

Installation

Une fois la tablette connectée, la commande "lsusb" me donne :

Bus 003 Device 002: ID 5543:0004 UC-Logic Technology Corp. Genius MousePen 5x4 Tablet

Elle semble reconnue mais ne fonctionne pas. Une petite recherche sur Google avec ces références me dirige vers le blog "The digital Blue Wave"

Attention : Cette installation ne s'applique qu'à Hardy Heron 8.04. De plus l'utilisation d'un pilote externe et la modification du fichier de configuration Xorg représentent un risque non négligeable d'endommager votre système.

Téléchargez le fichier http://specificcrap.arbitrarycrap.com/wizardpen_drv.so et copiez-le dans le dossier "/usr/lib/xorg/modules/input/" :

sudo cp wizardpen_drv.so /usr/lib/xorg/modules/input/

Trouvez le nom exact de la tablette avec la commande :

cat /proc/bus/input/devices | grep Name

Avant toute modification sauvegardez votre fichier de configuration :

sudo cp /etc/X11/xorg.conf /etc/X11/xorg.conf.bak

Éditez le avec :

gksudo gedit /etc/X11/xorg.conf

pour y ajoutez les lignes suivantes en utilisant le nom obtenu précédemment :

Section "InputDevice" Identifier "WizardPen Tablet" Option "Name" "UC-LOGIC Tablet WP5540U" Option "SendCoreEvents" "true" Driver "wizardpen" Option "TopX" "5619" Option "TopY" "6554" Option "BottomX" "29405" Option "BottomY" "29671" Option "MaxX" "29405" Option "MaxY" "29671" EndSection

Vous pouvez adapter les valeurs Top et Bottom pour agrandir la surface utilisable de la tablette.

Dans la section "ServerLayout" ajoutez les deux lignes :

InputDevice "WizardPen Tablet" "SendCoreEvents" InputDevice "Configured Mouse" "CorePointer"

Sauvez le fichier, déconnectez-vous puis ouvrez une console avec CTRL SHIFT F1 pour y redémarrez X server :

sudo /etc/init.d/gdm restart

Si vous rencontrez des problèmes au redémarrage vous pouvez restaurer vos paramètres initiaux (si vous n'êtes pas sur de vous pensez à imprimer la procédure) :

sudo cp /etc/X11/xorg.conf.bak /etc/X11/xorg.conf

Utilisation

Pour activer la gestion de la pression dans GIMP il vous faudra configurer votre tablette dans "Préférences - Périphériques d'entrée" :

Gimp

Fantome

J'en ai profité pour installer Tuxpaint :

sudo apt-get install tuxpaint tuxpaint-data tuxpaint-stamps-default

La distinction des boutons sur le stylo n'étant pas évidente pour un enfant, il est préférable de lancer Tuxpaint avec l'option "--nobuttondistinction".

Il a réussi à écrire son nom mais il a encore besoin de s'entraîner :

Tuxpaint

Cerise sur le gâteau, le logiciel fournit avec la tablette "Atelier Créaclique Mia" fonctionne en utilisant Wine :

Creaclique

Finalement tout fonctionne parfaitement et je ne regrette absolument pas de l'avoir acheté en ayant fait confiance à la communauté Linux pour son installation.

Édition 06/12 : Ajout du dessin de fantôme sous GIMP

Hey Hey chers lecteurs, n'as-tu jamais parcouru la toile à la recherche du sous-titre perdu, n'as-tu jamais pester contre des sous-titres mal synchronisé puisque pas précisément pour Cette version de la vidéo?

La trouvaille que j'ai faite cette semaine devrai régler le problème : SubDownloader.

Ce Programme disponible pour notre plateforme préférée, (Linux pour les dur de comprenur) mais également pour MacOs et Windows, se charge d'analyser votre vidéo, d'en produire une somme de contrôle et de télécharger les sous-titres correspondant comme un grand.

Magnifique non?

Installation :

Pour Ubuntu, l'éditeur fournit des paquets .deb sur son site à installer à vos risques et périls bien sûr!

(Il existe également des paquets pour d'autres distributions comme gentoo ou arch).

Configuration

Quelques configurations rendrons votre programme plus simple et plus agréable à utiliser.

Rendons-nous donc dans la configuration.

Settings

Sous l'onglet "Search", choisissez les langues dans lesquels vous voulez rechercher les sous-titres.

Langue

Ensuite sous l'onglet "Others", entrez le lecteur vidéo que vous utilisez en utilisant {0} et {1} pour indiquer le chemin de la vidéo et du sous-titre.

Par exemple :

/usr/bin/mplayer

et

-sub {1} {0}

Player

Ensuite sauvegardez.

Utilisation :

Sélectionnez grâce aux boutons, un fichier ou un dossier contenant des vidéos, SubDownloader effectuera alors une recherche et vous proposera alors de télécharger les sous-titres correspondants.

Cliquez sur le bouton Play pour visionner le résultat ou sur Download pour télécharger le précieux fichier .srt.

Download

20 Novembre 2008 à 21:00

Ubuntu au grand magasin via Pianopenguin

Je surveille depuis quelques temps les Netbooks distribués au magasin Carrefour. Non pas que j'en ai réellement besoin mais je trouve ces petites machines vraiment très attractives (ce doit être mon coté geek qui se réveille). Et aujourd'hui je m'aperçois qu'un petit nouveau à fait son apparition sur l'étal à coté de ses collègues d'Acer et d'Asus : le Dell Mini 9. Je m'approche un peu pour apprécier le superbe bureau Gnome d'Ubuntu. Linux était déjà présent avec Xandros et Linpus mais c'est la première fois qu'Ubuntu fait son entrée dans le grand bain, certes par la petite porte des Netbooks, mais tout de même une entrée symboliquement importante.

Il s'agit d'une belle avancée qui a le mérite de faire connaitre Linux au grand public (sur la présentation du Netbook il n'est fait aucune mention de la distribution) ou au minimum d'informer que Windows n'est pas le seul système d'exploitation disponible (cette idée est encore malheureusement bien ancrée). Cela comporte certains risques et notamment celui de voir de nouveaux utilisateurs déçus car mal informés sur la réalité des systèmes Linux. Même si beaucoup de choses possibles sous Windows le sont également sous Linux on ne peut pas résumer cela par «Linux = Windows». Il s'agit de systèmes très différents nécessitant une période d'adaptation d'autant plus longue que l'on est habitué à un système. A nous libristes convaincus de leur expliquer que le jeu en vaut la chandelle, qu'il ne s'agit pas qu'une question de prix, que cette période difficile d'adaptation est le prix de la liberté et que ce n'est finalement pas si cher payé.

Alors soyons optimistes et permettons nous de penser que nous assistons au tout début de l'essor des systèmes libres. La devise de Framasoft me parait résumer cet état d'esprit parfaitement : «La route est longue mais la voie est libre ...»

Une Ubuntu Party aura lieu samedi 22 novembre à Sarrebourg. Je ne suis pas impliqué dans l’organisation de cette manifestation mais j’ai bien l’intention d’y faire une petite visite.

Cette journée arrive à point nommé, un mois après la soirée de présentation d’Ubuntu, destinée aux membres du club informatique d’Alsace Bossue. Les premiers retours de cette soirée sont plutôt encourageants, cinq personnes testent actuellement Ubuntu, au moins 4 vont ou l’ont déjà installé… et suite à cette présentation les membres du club de Sarreguemines, spécialisé dans le montage de diaporama, testent Ubuntu Studio et à priori, ça leur plaît ! J’ai informé les membres de ces clubs de l’Ubuntu Party Sarrebourgeoise et je croiserai certainement plusieurs d’entre eux samedi prochain.

Affiche party

Je laisse la parole à Patrice, un des organisateurs de cette Ubuntu Party, pour présenter les détails de cette journée :

Samedi 22 novembre, dès 10 heures, un petit groupe s’associe à l’atelier informatique du Centre Socio-Culturel de Sarrebourg pour organiser une Ubuntu Party*, et vous faire découvrir Linux et les logiciels libres.

Que vous soyez féru d’informatique ou simple débutant, vous pourrez voir ces logiciels fonctionner sur quelques ordinateurs et poser vos questions. Cet événement, le premier du genre dans les environs, se veut ouvert à tous : l’entrée sera libre et gratuite.

Les présentations se feront au fil de cinq stands. Animés bénévolement par des passionnés qui vous feront découvrir les différentes facettes de Linux et des logiciels libres. Vous pourrez même, moyennant une faible participation, grignoter et vous désaltérer sur place.

Informations importantes :

  • Date : Samedi 22 novembre 2008, de 10 heures à 17 heures
  • Lieu : Centre socio-culturel de Sarrebourg
  • Site internet : http://www.ubuntu-sarrebourg.org
  • Entrée libre et gratuite !

*Littéralement, fête d’Ubuntu ; Ubuntu est un système d’exploitation, comme Microsoft Windows, mais il est, contrairement à ce dernier, libre et gratuit. C’est Ubuntu qui équipera les ordinateurs samedi 22 novembre; plus de précisions vous seront données sur place.

Je vous parlais en tout début d’année de la décision qui avait été prise de migrer le parc informatique de la Gendarmerie vers Ubuntu Linux.

Et bien celle-ci devient bel est bien une réalité, les deux premiers postes sous Ubuntu ont été livrés et installés à mon unité hier matin !

Avec un poste sous Linux, j’ai un peu l’impression de bosser à la maison !

Il s’agit d’Ubuntu 8.04 embarquant Gnome 2.22.

Je ne connais pas les modalités de mise à jour du système, je vous tiendrai au courant !

gendarmerie_ubuntu

gendarmerie_ubuntu_2



Ubuntu: La mise à jour du parc gendarmerie a commencé est un article publié sur Another Pinky Punky. Si vous l'avez aimé, n'hésitez pas et rejoignez-nous sur notre page Facebook ou sur Twitter

Je vous parlais en tout début d’année de la décision qui avait été prise de migrer le parc informatique de la Gendarmerie vers Ubuntu Linux.

Et bien celle-ci devient bel est bien une réalité, les deux premiers postes sous Ubuntu ont été livrés et installés à mon unité hier matin !

Avec un poste sous Linux, j’ai un peu l’impression de bosser à la maison !

Il s’agit d’Ubuntu 8.04 embarquant Gnome 2.22.

Je ne connais pas les modalités de mise à jour du système, je vous tiendrai au courant !

gendarmerie_ubuntu

gendarmerie_ubuntu_2



Ubuntu: La mise à jour du parc gendarmerie a commencé est un article publié sur Another Pinky Punky. Si vous l'avez aimé, n'hésitez pas et rejoignez-nous sur notre page Facebook ou sur Twitter

Les gens, vous n'avez pas oublier ? Samedi c'est Giroll Party (sans girolles cette année encore ?) !!

logo de la radio GirollMais la particularité de Giroll, c'est qu'en plus d'être une équipe incroyablement sympa (et 'achement moins organisée que celle de #pw2008) nous proposons une radio en ligne :D. Cette radio est évidemment libre, et TOUT LE MONDE PEUT PARTICIPER : Musiciens libristes, compte rendus d'évènements, annonces d'évènements à venir, retour d'expériences, témoignages de néophytes, co***ries, don de chèque...

Pour tous les détails, allez consulter le blog de mon ami Yorick : Radio Giroll remet ça.

Vous pourrez notamment trouver sur le site de Giroll un petit tutoriel sur comment faire pour nous écouter.

Comme disent chaque année les zigotos de la TV : On compte sur vous :D : soyez présent.

ps : illustration devinez de qui ?

14 Novembre 2008 à 17:00

APRIL : Campagne d'adhésion 2008 via Breizh ardente

En tant que membre de l'April (Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre) depuis presque un an maintenant, je me dois de relayer la nouvelle campagne d'adhésion.



L'April, c'est quoi ?

Si l'on se réfère à la page http://www.april.org/fr/association/,

l'April est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l'espace francophone. Elle veille aussi, dans l'ère numérique, à sensibiliser l'opinion sur les dangers d'une appropriation exclusive de l'information et du savoir par des intérêts privés.

L'April a pour objectifs de :

  • Promouvoir le logiciel libre dans toutes les sphères de la société ;
  • Sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux des standards ouverts et de l'interopérabilité ;
  • Obtenir des décisions politiques, juridiques et réglementaires favorables au développement du logiciel libre et aux biens communs informationnels ;
  • Favoriser le partage du savoir et des connaissances.

L'April, c'est aussi :

L'April, c'est qui ?

L'April, c'est plus de 2500 adhérents. L'objectif (très ambitieux) de cette campagne est d'atteindre les 5000 adhérents avant la fin de l'année, c'est pourquoi je la relaie.

Actuellement, le compteur est à :

http://www.april.org/barre-progression/progbar.php

Au moment de la rédaction de ce billet, 2557 individus, 191 entreprises, associations et organisations ont déjà adhéré. Comme vous le voyez, l'essentiel des troupes est composé de particuliers, comme vous, comme moi, vous percevrez le message subtilement adressé à votre inconscient.

i-want-you-4-april.jpg

Un plus grand nombre d'adhérents permettra à l'April, qui à déjà su s'imposer comme un interlocuteur incontournable, d'accentuer sa légitimité et ses moyens d'action.

Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Ils en parlent :

Au passage :

Pas encore convaincu par les logiciels libres ?

Si vous êtes Breton, Arnaud de Brest organise avec le soutien d'INFINI, FINIX, Archipel du libre et le PLM guérin une install-party le 22 novembre de 10h à 19h. C'est l'occasion de découvrir le célèbre concurrent de windows le système Gnu/LINUX ainsi que les logiciels libres .
À 14h, ils vous présenteront la suite éducative Gcompris.
À 15h, ils vous proposeront de découvrir quelques logiciels pour gérer la photo.
Vers 16 h, ils vous expliqueront la philosophie des logiciels libres
et enfin vers 17h venez avec vos questions pour le spip-apéro. Pendant toute la journée, vous pouvez venir avec votre pc pour vous faire installer le système GNU/linux.

Ci-joint l'affiche de l'évènement.

Install-Party.png Brest 22 novembre 2008

AptanaAptana est un environnement de développement intégré orienté web, multi-plateforme et open-source. Il facilite l'écriture du code en fournissant des aides à la saisie pour le JavaScript, l'HTML, les CSS et PHP, Python, Ruby on Rails, Javascript. Cet IDE est disponible en deux versions : standalone ou en plugin pour le célèbre eclipse. Je décrirais ici l'installation sous linux de la première version.

Installation sous Linux Ubuntu d'Aptana Studio

  1. Allez sur Aptana Studio et choisissez Standalone pour Installation type et Linux pour operating system
  2. Dézipper dans votre /home/user allez dans /home/user/aptana et cliquez sur AptanaStudio

Ajout du langage PHP

L'exemple suivant illustre l'installation du plugin PHP, mais la démarche reste identique pour Ruby on Rails, PyDev.

  1. Dans Aptana : Help > Softwares Updates cliquez sur Find And Install ...
  2. Choisissez Search for new features to install puis Next
  3. Vous avez désormais l'opportunité d'ajouter simplement Aptana Php Environnement, RadRails, Adobe Air, Apple iPhone et iPod touch, Subclipse, (Perforce ?), il suffit de cocher et de cliquez sur next

PS : Il peut être utile d'installer java via sudo apt-get install sun-java6-jre

Avantages d'Aptana

  • Assistant pour le code JavaScript, HTML et CSS
  • Explorateur de projet + Outline pour regroupement des fonctions
  • Envoi FTP/SFTP, téléchargement et synchronisation
  • Debuggeur JavaScript avec support de Jquery, Prototype, YUI, Dojo ...
  • Système de detection d’erreur et de warning dans votre code
  • Multi plateforme (Linux , MacOs, Windows)
  • Gratuit,dans sa version normal, 30 jours d'évaluation pour la version Pro puis 495 $

Complétion en fonction du framework JS

  1. Dans Window > Show view > References
  2. Cocher le framework JS dont vous avez besoin, YUI 2.6 par exemple

Je viens de l'installer depuis quelques heures, ce dernier me semble plus rapide qu'Eclipse et clairement plus adapté pour le html et css. Je ne peux pour l'instant faire des retours d'expérience riches et concrets, notamment sur Jaxer (js côté serveur). J'invite alors les initiés à décrire, donner quelques conseils sur Aptana Standalone

09 Novembre 2008 à 21:54

Dell studio 17 sous Ubuntu 8.10 via erwan.me

studio17_mikeming_redswirl_t.gifJe parle souvent de Dell car c'est un des rares constructeurs à proposer ma distribution préférée. Il y a bien des revendeurs connus dans le monde francophone du libre comme iventive ou novatux mais ce n'est pas un achat qui m'est destiné. L'un des mes amis m'a demandé conseils, comme ma voisine l'a fait il y a peu. Il a été séduit par les coloris proposés par Dell et surtout le rétro-éclairage du clavier. Alors comme tout évangéliste qui aide des amis convertis, je les aides aussi dans leurs installations et leurs choix. La dernière fois, vu le faible écart de prix entre la version Ubuntu et la version Windows Vista, mon ami s'est jeté sur la version Windows Vista avec l'optique de se faire rembourser la licence [1]... À configuration équivalente, il y a un écart de prix quasiment nul entre la version équipé du système propriétaire et la version libre. La vrai différence se situe pour moi dans la compatibilité assurée sous notre système d'exploitation. Surtout quand il s'agit du modèle 17 pouces qui n'est pas disponible sur le site de Dell dans sa version Ubuntu (mais sûrement par téléphone). On a donc pris le risque (faible mais bon... :) )

Il s'agit de la version avec la carte graphique X3100. L'installation s'est bien passée+, tout fonctionne presque comme sur des roulettes. Voici néanmoins de quoi améliorer ce gros bijou, sans atteindre la perfection pour le moment :

sudo update-apt-xapian-index
  • La webcam devrait fonctionner avec easycam, je n'ai pas encore eu le temps de le faire mais j'y reviendrais certainement.

En conclusion, on obtient un PC plutôt bien adapté à Ubuntu. La prise HDMI, VGA et ethernet n'a pas été utilisé pour le moment.

Notes

[1] Je vous reparlerais du remboursement quand ce sera fait...

Pages