Planet

Et oui j'ai cédé aux offres de rentrée. Me voici avec un tout nouveau portable. Bien sûr, en tant qu'informaticien chevronné - humm -, je me suis mis dans la tête d'installer GNU/Linux ...

Au début, je me suis dit, on ne change pas une équipe qui gagne. Je suis parti de la configuration que j'ai appliqué à mon pc. Malheureusement, ca s'est vite avéré une galère sans nom. N'ayant pas trop le temps de consacrer à l'installation et la configuration des points sensibles (hibernation, carte vidéo, wifi...). Je suis rapidement passé à Ubuntu Dapper pour amd64. Et quelle surprise. Ca prend tout en compte!!! Rien à faire. Une demi heure et hop voila un système (presque) entièrement opérationnel.

Bon pour l'installation d' Ubuntu, je pense qu'il existe suffisamment de sites sur Internet expliquant mieux que je pourrais faire la procédure. Sachez seulement que si je ne détaille pas la configuration, c'est qu'elle a été automatiquement prise en considération à l'installation :-)

Résumé de la configuration

Voici ce qui fonctionne au final. Ce tableau sera mis à jour régulièrement (enfin j'espère ...)

ComposantStatut Commentaires CPUOKLe noyau installé est un amd64-generic. Il n'est pas optimal et le noyau ne reconnait qu'un seul processeur, ce qui est logique. Il faut installer le SMP Résolution 1280x800OK Carte vidéoOKJ'ai installé le module fglrx HibernationOK A l'heure actuelle, ca hiberne mais n'arrive pas à récupérer après redémarrage :-( ACPIOK La gestion de la batterie (charge/secteur) mache sans problème Mise en veille prolongéeOK Ca fonctionne mais il n'arrive pas à me recharger certains modules (ex.: wif) et après je n'arrive pas à lancer certaines applis. Disque durOK Combo graveurOK Carte EthernetOK ModemNAJe m'en fout WIFIOKSupport MadWifi (atheros) installé par défaut USBOKJe n'ai pas encore testé la reconnaissance d'une souris USB Webcam intégréeNOKA mon avis il va falloir attendre pour avoir le support de l'orbicam... :-( Carte audioOKLe micro intégré fonctionne Lecteur de carte mémoire 5 en 1NOKENE technologies (le fabriquant du chipset) ne communique guère sur les specs, donc c'est mort pour l'instant. PCMCIAA tester BluetoothA tester Ports VGAA testerIl y a probablement une configuration a effectuer sur Xorg Touches spécialesOKBon et bien la ca m'a troué le c..Sincèrement. Je pensais devoir tout refaire moi même, mais l'installeur m'a presque tout installé par défaut. Je n'ai eu quà configurer les raccourcis manquants par l'utilitaire de gnome

Partitionnement

Voila la configuration du disque dur:

  • 20Go /
  • 15GO /usr/local
  • le reste /home

Installation d'un noyau de type SMP

Pour activer le SMP et que le noyau détecte bien les deux processeurs, il faut installer le support SMP. Vous pouvez executer cette commande sous root ou utiliser Synaptic.

#apt-get install linux-amd64-k8-smp

Puis redémarrer.

Installation d' easyubuntu

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué me direz vous ? J'ai décidé d'installer easyubuntu. Petit utilitaire permettant d'installer nombre d'utilitaires tq le plugin java, libdvdcss2, les fonts M$,... La manip a réalisé est décrite sur le site,il n'y a rien à rajouter.

Installation de firefox 32 bits

Vu que le plugin flash n existe pas en 64 bits, et que la version 32 bits n'est pas compatible avec la 64 bits, il faut installer le navigateur firefox via le site mozilla.com. J'ai donc téléchargé l'archive et installé dans le répertoire /usr/local/mozilla.org J'ai crée un groupe mozilla et installé le plugin flash dedans.

Remarque: Le système de dépendances d'Ubuntu est légèrement différent de celui de Debian. Si vous essayez de désinstaller firefox d'Ubuntu, ca désinstalle pas mal de logiciels tels ques yelp, gnome,...

Je me suis largement inpiré de l'HOWTO présent sur le forum d'Ubuntu

Installation de java

Travaillant sur la technologie JAVA, j'ai pris le parti d'installer la JVM de SUN et non celle déjà installée (GCJ) . Le jdk utilisé est en 64bits et la JRE en 32 bits car pour cette dernière, il n'existe aucun plugin Java en 64bits.

Installation du JDK 64 bits

En root

#mkdir /usr/local/java #addgroup java #adduser %% java #chmod g+rwx /usr/local/java #cd /usr/local/java #sh ./jdk... .bin
Installation de la JRE 32bits
#cd /usr/local/java #sh ./jre... .bin

Il faut après faire un lien symbolique entre le plugin et firefox

Paramétrage du son

Effectuer les commandes suivantes:

$sudo apt-get install alsa-oss $sudo ln -s /usr/lib/libesd.so.0 /usr/lib/libesd.so.1

Et hop on redémarre le navigateur et c'est parti

Installation de Compiz et XGL

Installation du driver ATI

J'ai installé le driver ATI provenant du site du constructeur. Ca fonctionne très bien en utilisant ce tutoriel

Installation de Compiz et XGL

Quelques sites intéressants sur le sujet:

http://wiki.cchtml.com/index.php/Main_Page

http://blog.eax.fr/index.php/2006/05/31/84-tutorial-xgl-compiz-sous-ubuntu J' ai un peu mixé les deux méthodes

#apt-get install compiz compiz-gnome libglitz1 xserver-xgl

Ajouter les fichiers avec les contenus suivants: /usr/local/bin/startxgl.sh

#!/bin/sh Xgl -fullscreen :1 -ac -accel glx:pbuffer -accel xv:pbuffer & sleep 2 && DISPLAY=:1 exec gnome-session

/usr/share/xsessions/XGL.desktop

Desktop Entry Encoding=UTF-8 Name=XGL Exec=/usr/local/bin/startxgl.sh Icon= Type=Application Linux On Laptops TuxMobil - Linux on Laptops, Notebooks, PDAs and Mobile Phones
16 Septembre 2006 à 15:53

Dossiers distants dans nautilus via Breizh ardente

Comment accéder à vos dossiers distants (dossiers partagés dans un reseau domestique ou serveurs FTP) depuis nautilus

Sommaire

Serveur ftp

Serveur nfs pour le partage de dossier LAN (entre 2 pc linux)

Serveur Samba pour le partage de dossier LAN entre windows et linux

Serveur ftp

Pour les FTP, on ne peut pas faire plus simple, il vous suffit d'ouvrir nautilus et de cliquer sur Fichier > se connecter à un serveur...

Dans la fenêtre qui s'ouvre, sélectionnez le type de serveur auquel vous souhaitez vous connecter, ici un FTP avec authentification :

Entrez les paramètres requis
le nom du serveur, éventuellement le dossier auquel vous souhaitez directement acceder (en respectant l'arborescence distante), votre nom d'utilisateur, et enfin donnez un nom au raccourci qui sera créé :

Voilà, votre raccourci est prêt, il apparait maintenant dans le panneau latéral de nautilus, et sur votre bureau :

Double cliquez sur le raccourci pour accéder au dossier distant. Plusieurs possibilités s'offrent à vous. Si vous souhaitez conserver l'accès a ce dossier pendant toutes la session, cochez la case adéquate. Le mot de passe ne vous sera redemandé qu'après une réouverture de session.

Vous pouvez aussi conserver le mot de passe dans votre trousseau de clé. Dans ce cas, vous devez spécifier un mot de passe pour le trousseau, qui sera demandé a chaque connection. Cette option est intéressante pour utiliser un seul mot de passe au quotidien pour se connecter a des serveurs multiples au lieu de taper un mot de passe différent sur chaque serveur

Et voilà, nautilus va conserver ce raccourci en permanence.

Si vous voulez le supprimer, toujours dans nautilus, dans le menu cliquez sur Aller à > reseau
Vous retrouvez ici votre raccourci, clic droit sur l'icone et démonter le volume

Serveur nfs

Le partage de dossiers se fait entre 2 machines (ou plus): le serveur (le pc hébergeant le disque ou repertoire à partager), et le client (le pc devant accder au repertoire). Il peut évidemment y avoir plusieurs clients accédant a un serveur.
Le paramétrage s'effectue donc en 2 temps. De plus, pour que cette configuration soit pérenne, il est nécessaire que votre reseau soit configuré en IP fixes, et pas avec une attribution des IP par DHCP.

Côté serveur

Commencez par définir un dossier partagé dans Système > Administration > Dossiers Partagés.

Si c'est votre premier essai, le système vous propose d'installer les composants nécessaire, cochez NFS, et samba si vous avez des pc sous windows :

Vous arrivez alors devant cet écran :

Il ne vous reste qu'à ajouter votre repertoire, en naviguant dans votre arborescence. Dans cet exemple, je partage une partition en FAT32 montée dans /media/FAT :

Cliquez ensuite sur ajouter un hôte, et entrez l'IP du client : (je restreint l'accès à ce client, et lui seul)

Sans oublier de cochez la case "lecture seule" si vous voulez restreindre l'accès en écriture sur le serveur

Une fois la configuration effectuée, on obtient ceci :

Il ne reste qu'à valider

N'oubliez pas d'autoriser le partage entre les machines au niveau du firewall, qui bloquera tous les échanges si vous ne l'y autorisez pas. Si firestarter n'est pas encore installé sur votre machine, c'est le moment de le faire (le firewall iptables est intégré au noyau linux, firestarter est une interface graphique permettant de régler simplement quelques règles)

Vous le trouverez ensuite dans Applications > Internet > Firestarter
Passez à l'onglet Politique :
Ici, 2 rubriques,
Dans la première, autorisez les connexions de l'hôte (IP du client (clic droit > ajouter une règle)

Dans la seconde, autorisez de la même manière le service NFS pour le client

Les échanges sont maintenant autorisés

Cliquez sur Appliquer la politique pour enregistrer la configuration

Côté Client

Commencez par installer le nécessaire :

sudo apt-get install nfs-common
Puis créez votre point de montage, par exemple /media/PartageNFS.
sudo mkdir /media/PartageNFS

Il vous reste à renseigner l'adresse du dossier partagé dans le fichier de gestion des points de montage :

sudo gedit /etc/fstab

Rajoutez y une ligne comme celle-ci :
10.0.0.11:/media/FAT       /media/PartageNFS       nfs       user,noauto       0       0

Tout comme les autres lignes de ce fichier, celle ci se compose de

  1. le dossier à monter, constitué ici de l'adresse du serveur suivie du dossier en question, séparés par le caractère :
  2. le point de montage local
  3. le système de fichier utilisé
  4. Et enfin les options de montage, user pour pouvoir être monté avec les droits utilisateur, et noauto pour que le montage ne s'effectue qu'à la demande

Enregistrez le fichier, et taper la commande

sudo mount -a
pour prendre en compte les modifications

Vous pouvez maintenant voir un dossier PartageNFS dans votre poste de travail, accessible en lecture/ecriture.

Serveur Samba

A SUIVRE...

13 Septembre 2006 à 22:29

Du nouveau sur les depots du plf via Skate in Mars

Juste un court billet pour ceux qui n'auraient pas le blog de mr_pouit dans leur agrégateur.
(pour infos, mr_pouit est un sympathique contributeur français qui s'occupe actuellement des dépôts plf, qui permettent d'acceder facilement à des logiciels qui posent des problèmes de légalité dans certains pays.)

Il y a donc eu quelques changements sur les plf, d'après ce billet sur le blog de mr_pouit paru il y a peu : http://mrpouit.tuxfamily.org/blog/?p=10
Je vous laisse découvrir les nouvelles vous-même sur son site, histoire de lui apporter un peu de pub ;)

PS : En parlant de contributeurs, je vous laisse découvrir le blog de Gloubiboulga, un core-dev français a surveiller :)
13 Septembre 2006 à 22:29

Du nouveau sur les depots du plf via Skate in Mars

Juste un court billet pour ceux qui n'auraient pas le blog de mr_pouit dans leur agrégateur.
(pour infos, mr_pouit est un sympathique contributeur français qui s'occupe actuellement des dépôts plf, qui permettent d'acceder facilement à des logiciels qui posent des problèmes de légalité dans certains pays.)

Il y a donc eu quelques changements sur les plf, d'après ce billet sur le blog de mr_pouit paru il y a peu : http://mrpouit.tuxfamily.org/blog/?p=10
Je vous laisse découvrir les nouvelles vous-même sur son site, histoire de lui apporter un peu de pub ;)

PS : En parlant de contributeurs, je vous laisse découvrir le blog de Gloubiboulga, un core-dev français a surveiller :)
Peu après mon arrivée sur le planet, une discussion s'est engagée sur la mailing-list dédiée pour proposer des idées afin d'améliorer le planet. Dans cette optique la, je me suis décidé à écrire ce petit billet afin de présenter ma manière personelle d'utiliser ma distribution favorite. J'espère que cette idée sera reprise par d'autres membres, car je trouverais interressant de voir comment chacun d'entre nous utilise l'outil informatique, et je pense que l'on pourra également par ce moyen trouver quelques idées utiles pour améliorer notre manière de se servir d'ubuntu. Je commence donc la journée par allumer mon ordinateur, ou sortir de veille s'il y était.
Je suis fraichement passé sur ma machine de fluxbox vers xfce, que je trouve très interressant. J'ai gardé mon xbindkeys et mes adesklets chéris
Mon bureau XFCE

Pour bien se reveiller, je débute donc par le lancement selon mon humeur d'Amarok, ou de mplayer pour ecouter la radio (amarok ne lisant pas les flux mms à mon grand désarroi)
Amarok

J'enchaine ensuite par la consulation des dernières nouvelles récupérées par RSS grâce à liferea.
J'ai classé mes differents flux selon plusieurs catgéories mais je les lit souvent tous à la suite.
Liferea

Je lit ensuite mes mails avec Thunderbird
Mon organisation de thunderbird est assez chaotique car je gère en même temps une boite imap sur mon serveur perso (skateinmars.net) ainsi que d'autres boites en pop3 "classiques".
Thunderbird

Je fais ensuite un petit coucou aux habitués sur les chans irc que je fréquente avec Xchat.
Xchat

Si je suis en forme ;) je travaille ensuite sur divers projets web, ou je fais un peu de python. Sinon je passerai encore une journée à visiter mes divers sites de réference pour passer le temps (ou bien j'irai dehors, c'est pas mal non plus :) )
Vim

Aptana

Ci dessus, vim pour le python et Aptana pour le dev. web que je pense vous présenter d'ici peu ;)


En plus de discutailler sur #ubuntu-fr, ou de regarder une vidéo avec gmplayer, je finirai surement la journée par une petite partie de Maniadrive, ou encore de Quake 3 ou de tremulous :) .
Mplayer

Voila donc ma petite présentation, à vous maintenant de nous montrer ce que vous faites de vos journées sur votre OS !
Peu après mon arrivée sur le planet, une discussion s'est engagée sur la mailing-list dédiée pour proposer des idées afin d'améliorer le planet. Dans cette optique la, je me suis décidé à écrire ce petit billet afin de présenter ma manière personelle d'utiliser ma distribution favorite. J'espère que cette idée sera reprise par d'autres membres, car je trouverais interressant de voir comment chacun d'entre nous utilise l'outil informatique, et je pense que l'on pourra également par ce moyen trouver quelques idées utiles pour améliorer notre manière de se servir d'ubuntu. Je commence donc la journée par allumer mon ordinateur, ou sortir de veille s'il y était.
Je suis fraichement passé sur ma machine de fluxbox vers xfce, que je trouve très interressant. J'ai gardé mon xbindkeys et mes adesklets chéris
Mon bureau XFCE

Pour bien se reveiller, je débute donc par le lancement selon mon humeur d'Amarok, ou de mplayer pour ecouter la radio (amarok ne lisant pas les flux mms à mon grand désarroi)
Amarok

J'enchaine ensuite par la consulation des dernières nouvelles récupérées par RSS grâce à liferea.
J'ai classé mes differents flux selon plusieurs catgéories mais je les lit souvent tous à la suite.
Liferea

Je lit ensuite mes mails avec Thunderbird
Mon organisation de thunderbird est assez chaotique car je gère en même temps une boite imap sur mon serveur perso (skateinmars.net) ainsi que d'autres boites en pop3 "classiques".
Thunderbird

Je fais ensuite un petit coucou aux habitués sur les chans irc que je fréquente avec Xchat.
Xchat

Si je suis en forme ;) je travaille ensuite sur divers projets web, ou je fais un peu de python. Sinon je passerai encore une journée à visiter mes divers sites de réference pour passer le temps (ou bien j'irai dehors, c'est pas mal non plus :) )
Vim

Aptana

Ci dessus, vim pour le python et Aptana pour le dev. web que je pense vous présenter d'ici peu ;)


En plus de discutailler sur #ubuntu-fr, ou de regarder une vidéo avec gmplayer, je finirai surement la journée par une petite partie de Maniadrive, ou encore de Quake 3 ou de tremulous :) .
Mplayer

Voila donc ma petite présentation, à vous maintenant de nous montrer ce que vous faites de vos journées sur votre OS !
05 Septembre 2006 à 08:32

Ubuntu : firefox optimisé via Breizh ardente

Swiftfox est une version de firefox, compilée depuis les sources avec les options les plus adaptées à chaque type de processeur.

Des compilations spécifiques sonts disponibles pour

  • AMD
    • Athlon 64
    • Athlon-XP
    • Sempron
    • Duron
    • Athlon (Thunderbird)
    • Duron (Spitfire)
    • K6-2
  • Intel
    • Pentium 4
    • Pentium M
    • Pentium 3
    • Pentium 2
    • Prescott
    • Celeron (Willamette, Northwood, Celeron D)
    • Celeron M
    • Celeron (Coppermine, Tualatin)

En l'utilisant vous gagnez donc en performances.

Simple gadget ?
Pas vraiment, c'est vraiment plus performant, légèrement perceptible en termes de vitesse, mais surtout, fini les plantages et fermetures intempestives sur les pages chargées en flash et autres plugins multimédia.

Ca existe depuis un certain temps mais j'en parle ici car l'installation est maintenant on ne peut plus simple depuis le récent supports de swiftfox en paquet .deb pour ubuntu.

Vous trouverez ca sur le site Getswiftfox

MAJ : Correction du lien, Swiftfox 2.0 est sorti, pas de page dédiée a ubuntu, mais le paquet debian fonctionne très bien

Enjoy !


Je viens de réactiver mon petit Palm Zire 21 et j’ai testé la synchronisation, tout fonctionne pareil que pour Breezy par contre il n’y a qu’un problème dont je viens de le rendre compte car dans Evolution j’utilise plusieurs catégories de calendriers et de répertoires de contacts mais malheureusement Gpilotd (Gnome pilot) ne peut synchroniser qu’un seul calendrier ou répertoire de contact donc attention si vous en avez plusieurs.

Pour palier à cela je pense créer un répertoire spcial où je répliquerais toutes les données à synchroniser je pense que c’est le meilleur moyen pour l’instant si l’on veut rester avec Gpilotd.

PS: Je sais que Kpilotd peut synchroniser plusieurs répertoire de contact et calendrier mais je ne sais pas s’il est compatible avec Evolution si quelq’un à une info ;)


J’ai trouvé par hasard un petit jeu d’aventure dans un donjon, il s’agit de Lost Labirynth. C’est un jeu d’une simplicité extrême et on a facilement envie de rester dessus. Mon problème c’est que je n’ai pu tester que la version Windows et en regardant bien leur site web il y a un lien pour une version Linux.

Il distribue même un paquet .deb ! Il ne reste donc plus qu’à le télécharger pour l’installer.

Si vous utilisez Firefox il vous demandera ce que vous voulez faire, le copier sur le disque ou alors l’ouvrir avec Gdebi. En effet avec Dapper est intégré Gdebi un installateur graphique pour les paquet .deb, rien de plus simple à utiliser.

Lors de l’ouverture du paquet avec Gdebi il affiche les informations sur le paquet et s’il est déjà installé.

 Information sur le paquet

Maintenant si vous cliquez sur installater le paquet il vous faudra fournir les droits d’installation grâce au mot de passe de l’utilisateur principal.

 Demande de droits root

Une fois l’installation effectuée vous pourrez lancer le jeu directement à partir du sous menu Jeux de votre menu d’Applications!

Le jeu est mieux organiser que pour la version Windows mais seul les sons des actions jouent alors qu’il est sensé il y avoir de la musique, on verra pour les prochaines versions ;)

Site du jeu: Lost Labirynth

Bon jeu!


Une petite astuce bien pratique pour changer de bureau sans passer par la souris est de configurer les touche F1 à F4 pour changer de bureau, respectivement bureau 1 à 4 comme si vous étiez en mode console.

Pour cela allez dans le menu Système -> Préférences -> Raccourcis clavier

Une fois la fenêtre ouverte il suffit de chercher la section se déplacer au bureau N puis cliquez sur la droite pour activer le changement de raccourcis et enfin la touche que vous voulez lui attribuer! Il ne reste plus qu’à valider et sortir pour que les changement prennent effet.

Cela m’a beaucoup été utile lorsque j’ai voulu faire beaucoup de copier/coller. La fenêtre source sur le bureau 1 la fenêtre cible sur le bureau 2 et il ne reste plus qu’à faire CTRL+C puis F2 puis CTRL+V pour le mettre dans la fenêtre cible.

EDIT: Attention si vous utilisez les même touches que moi vous supprimerez le raccourcis vers l’aide qui était créer de base avec la touche F1, je pense que vous pouvez refaire ce raccourcis je n’ai pas encore regardé cela.

Pages