Planet

Bonjour à tous,

Ayant procédé à la mise à niveau d’Ubuntu vers la version 10.04 sur mon laptop, je tiens à féliciter l’équipe d’Ubuntu qui a semble-t-il réussi à éliminer les problèmes posés lors des migrations précédentes.

La mise à niveau se fait simplement en exécutant la commande:

update-manager -c

Maj: l’option -d permet d’installer la version de développement (alpha, rc, …) , pour les versions stables, utilisez -c.

update-manager -d

Puis en cliquant sur « Lancer la mise à niveau« .

En effet, une fois la mise à niveau terminée, j’ai retrouvé mon système dans un état tout à fait stable avec l’ensemble de mon matériel opérationnel, ce qui n’était pas le cas lors de la migration vers la version 9.04 notamment en ce qui concerne la carte WiFi et la carte son.

Aussi afin de vérifier ce sentiment, je mets à votre disposition un sondage afin de savoir comment se passe la migration pour vous.

Note: There is a poll embedded within this post, please visit the site to participate in this post's poll.

Pour tous ceux qui rencontreraient des problèmes lors de cette migration, merci de nous en faire part dans les commentaires.

Quelques astuces après la migration:

Remettre les boutons de fermeture d’application à droite:

gconftool-2 --set /apps/metacity/general/button_layout --type string "menu:minimize,maximize,close"

Pour ceux qui les préfèrent à gauche:

gconftool-2 --set /apps/metacity/general/button_layout --type string "close,minimize,maximize:"

Affichage des mailbox sous Thunderbird3:

Sous Thunderbird3, ceux qui ne souhaitent pas voir toutes leurs adresses mails dans la même Inbox peuvent revenir à l’affichage normal:

Dans l’assistant de migration de Thunderbird, il suffit de cliquer sur « Use All Folders Mode  ».

Afficher la barre d’adresse sous Nautilus:

gconftool-2 --type=Boolean --set /apps/nautilus/preferences/always_use_location_entry true

Revenir à l’affichage initial:

gconftool-2 --type=Boolean --set /apps/nautilus/preferences/always_use_location_entry false

Si vous désirez momentanément afficher cette barre d’adresse, il existe également le racourci « CTRL + L  ».

flattr this!

Le Dell mini 9 est un agréable netbook « zéro bruit » particulièrement compact. Malheureusement, Dell ne fournit pas de mise à jour de version. Il est donc condamné à tourner sous Ubuntu 8.04…

Dell proposait pourtant une interface adapté à la petite taille de l’écran mais la version 8.04 préinstallé, commence à dater.

Mais Ubuntu est là. Et sa version Netbook est terrible !

Donc, sauvegarde de mon home, téléchargement de la version Netbook, préparation d’une clé usb et hop ! installation à partir de zéro… Il n’y a pas photo, l’interface est bien plus chiadé et optimisé pour les petits écrans.

Malgré tout, quelques petites améliorations peuvent encore être faites. En voici la liste :

Réseau sans fil

Il faut activer les pilotes qui ne le sont pas par défaut :

Système > Administration > Pilotes de périphériques

Touchpad

Installer gsynaptics avec le Gestionnaire de paquets ou en ligne de commande :

sudo aptitude install gsynaptics

Vous pouvez ajuster les réglages dans : Système > Préférences > Touchad

Connexion automatique

Lorsqu’on choisit la connexion automatique au démarrage, Un mot de passe vous est demandé malgré tout pour accéder au trousseau de clés et ainsi activer le réseau sans fil… Pas très pratique.

Pour éviter ça, clic droit sur l’icône Connexion au réseau sans fil puis : Modification des connections… Allez sur l’onglet Sans fil et modifier votre connexion réseau. Cochez, en bas à gauche, Disponible pour tous les utilisateurs.

Polices de caractères

Aller dans : Système > Préférences > Apparence > Police > Détails…

Passer la résolution à 80 points par pouce au lieu de 96. Tous le texte à l’écran va prendre moins de place.

Barre d’outils

Lancer gconf-editor (dans un terminal ou avec Alt+F2) et modifier ces deux paramètres :

/desktop/gnome/interface/toolbar_style both-horiz /desktop/gnome/interface/toolbar_icons_size small-toolbar
Gestionnaire de paquet Synaptic

Menu : Configuration > Barre d’outils

Cocher Texte à coté des icônes.

Navigation avec Firefox

L’installation de trois extensions vont maximiser l’espace :

De plus, pour avoir un (tout petit) peu plus de place au niveau de la barre d’outils, faites un clic droit dessus puis Personnaliser… Dans la boite qui apparait, cochez Petites icônes et cliquez sur Terminer.

Plein écran

Certaines applications accepte le mode « Plein écran » accessible directement par la touche F11. Vous récupérez ainsi un maximum d’espace mais cette touche n’existe pas sur le Dell… Donc, petite modification du raccourci clavier : Allez dans Système > Préférences > Raccourcis clavier. Dans la colonne Action, cliquez sur Gestion des fenêtres > Basculer en mode plein écran. A partir de maintenant, tapez sur la combinaison de touche qui vous interpelle (pour ma part, j’ai choisi : Win+F).

    Conclusion

    Voila, on peut profiter d’une machine extrêmement peu encombrante et malgré son écran de 1024×600, avoir un espace de travail confortable et bien pensé.

    Page d’accueil :

    Firefox :

    PS : Quand je dis, un netbook « zéro bruit », c’est vraiment le cas : Pas de disque dur et pas de ventilateur !

    A l'instar de mon autre ordinateur, j'ai mis à jour le netbook asus eeepc 1000h qui avait Karmic vers Lucid.

    img_78131_asus-eee-pc-1000h.jpg

    Comme ma dernière maj, tout s'est bien passé. Voici le résumé de la configuration avec l'état pour chaque composant :

    ComposantStatut Commentaires CPUOKintel atom RésolutionOK1024x600 Carte vidéoOKintel HibernationOK ACPIOK Mise en veille prolongéeOK Disque durOKST9160310AS Carte EthernetOK WIFIOKrt2860sta USBOK Carte audioOKHDA-Intel - HDA Intel BluetoothNOKLa connexion à mon téléphone fonctionne Ports VGAOKEdit : Merci à [Respawner|http://www.respawner.fr/|fr] Touches spécialesOK TouchpadOK WebcamOKTest fait avec cheese

    Pour info, voici le résultat de la commande dmesg.

    Linux On Laptops

    Sans fournir de réelle explication, l’équipe d’Ubuntu a décidé de revenir sur sa décision d’adopter Yahoo! comme moteur de recherche par défaut du Firefox de sa nouvelle et toute fraîche nouvelle version de sa distribution (Lucid Lynx 10.04). On conservera donc Google.

    Il faut dire que l’accord existant entre Yahoo! et Microsoft avait ému certains ubunteros qui se demandaient si on n’allait pas finalement se retrouver avec Bing sous la capot de Yahoo!

    Du Microsoft au pays d’Ubuntu !

    De quoi réveiller tous les trolls tapis au fond des bois…

    Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

    Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

    Geektionnerd - Simon Gee Giraudot - CC by-sa

    Crédit : Simon Gee Giraudot (Creative Commons By-Sa)

    29 Avril 2010 à 20:50

    Toboclic sur Ubuntu via Pianopenguin

    Toboclic est un magazine multimédia sur CD-ROM pour les enfants de 4 à 7 ans.

    Nous l'avions déjà testé il y a quelques années et cela fonctionnait en utilisant Wine mais avec quelques problèmes de lenteur, de son et de clavier non reconnu. La version de novembre 2009 que nous avons testé fonctionne maintenant nativement sous Linux via Adobe Flash Player et Firefox.

    Il faut tout d'abord avoir installé la version 10 du Flash Player puis ouvrir le contenu du CD-ROM et glisser tout simplement le fichier «Milan.swf» dans Firefox :

    Toboclic2009

    Vous pouvez aussi ajouter l'adresse « file:///media/cdrom0/Milan.swf » dans vos favoris pour simplifier le lancement par votre enfant.

    Il s'agit d'une bonne nouvelle pour mon fils qui commençait à râler car les jeux que nous ramenions de la médiathèque ne fonctionnaient jamais.

    PS : Mobiclic pour les 7/13 ans fonctionne sur le même principe et doit donc aussi être compatible avec Linux

    27 Avril 2010 à 21:20

    Retour au Français dans une Ubuntu… via Sbskl

    Les outils de virtualisation moderne, propose des modes « Easy » pour l’installation d’un système et c’est tant mieux… Mais si le système que vous installez supporte de nombreuses langues, vous pouvez être sur que votre installation se fera en anglais…

    Voici donc les manipulations à effectuer pour revenir à la langue de Molière.

    Ubuntu avec interface graphique

    Allez dans « System > Language Support »

    Bouton « Install / Remove Languages… »

    Dans la liste, cocher « Installed » sur la ligne « French » puis cliquer sur « Apply Changes ».

    Une fois terminée, dans la liste, glisser « Français » pour qu’il soit en premier puis cliquer sur « Apply System-Wide… »

    Déconnectez/reconnectez vous. A ce moment, Ubuntu vous propose de mettre à jour le nom de vos répertoires.

    C’est terminée.

    Ubuntu sans interface graphique

    Dans /etc/default/locale, modifier :

    LANG="fr_FR.UTF-8"

    Dans /var/lib/locales/supported.d/local, ajouter :

    fr_FR.UTF-8 UTF-8

    Lancer un reconfiguration des paramètres régionaux :

    sudo dpkg-reconfigure locales

    Ainsi que la reconfiguration du clavier :

    sudo dpkg-reconfigure console-setup

    Pour finir, installer la traduction des différentes applications :

    sudo aptitude install language-pack-fr

    C’est terminée.

    24 Avril 2010 à 00:04

    Mon passage sur Lucid via Littlewing

    Voila la nouvelle version d'UBUNTU qui arrive, je vais donc de ce pas rejoindre la horde de blogueurs/utilisateurs qui vont décrire leur installation/maj :)

    warning.pngTout d'abord, petit rappel d'usage : à ce jour, la version 10.04 d'ubuntu est encore en version RELEASE CANDIDATE. Vous l'installez à vos risques et périls

    Mise à jour

    Lancement de la maj :

    $sudo update-manager -c -d

    C'est l'une des premières fois qu'une maj se passe super bien et ne m'oblige pas à faire une réinstallation :-) .

    Actions menées après la mise à jour

    Dépôts

    Après l'installation j'ai réactivé les dépôts medibuntu et partner

    Problème de la carte son M -audio audiophile

    Bug sur la carte son ( encore ). Je vais tâcher de faire un patch et publier un rapport de bug sur launchpad

    JDK/JRE/ Plugin java

    Pour plus de stabilité, je préfère utiliser le JAVA de SUN, j'ai donc effectué les actions suivantes:

    1. Suppression d' openjdk et du plugin icedtea par la même occasion ( faites une recherche dans synaptic de icedtea et supprimez ce qui est installé)
    2. Ajout du plugin JAVA de sun et du JDK ( qui sont présents dans le dépôt partner)
    23 Avril 2010 à 15:00

    Quickly 0.4.1 is out! via DidRocks'blog

    0.4.1 is a bug fixing release and will be the one in lucid final. Quickly 0.4.1

    It contains of course all the goodness of 0.4 version plus some bug fixes that early users encountered:

    • remove ~/.selected_editor detection. Introduced confusion for users who doesn't understand why (nano, most of the time), was triggered instead of gedit (LP: #565586). It's still possible to override the choosen editor with EDITOR or SELECTED_EDITOR environment variables.
    • fix gpg key creation with no email address. Fortunately, new Quickly user won't have to bother that much with gpg key anymore (see 0.4 blog post to see what's still needed to be done)
    • fix again some tutorial issues which had been lost during html -> docbook transition
    • better message and user help when ppa not found
    • add more debugging info in --verbose mode for gpg keys
    • updated translations

    0.4.1 should be building soon on the ubuntu builders, keep it hot! ;) Release tarballs are available as usual on Launchpad

    Kudos to Lutin for the photo :)

    Faute de temps, il arrive qu’on se retrouve avec un serveur qui date un peu… Malgré ça, vous avez besoin d’installer LE paquet qui va bien pour résoudre LE problème existentiel que vous rencontrez…

    Et paf ! Aptitude/Synaptics vous réponds « 404 Not found » et plus vite qu’il n’y parait si vous n’avez pas choisi une version LTS de votre Ubuntu préférée.

    Deux solutions s’offrent à vous:

    • La première, consiste à faire migrer ou réinstaller votre serveur mais comme il est dit plus haut, vous n’avez pas le temps :cry:
    • La seconde, consiste à remettre la main sur les dépôts des anciennes versions d’Ubuntu 8-)

    Donc, même s’ils ne sont plus mis à jour, vous trouverez les dépôts des anciennes versions d’Ubuntu sur ici.

    Modifiez votre fichier /etc/apt/source.list ainsi:

    deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu feisty main restricted multiverse universe deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu feisty-security main restricted multiverse universe deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu feisty-updates main restricted multiverse universe deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu feisty-backports main restricted multiverse universe deb http://old-releases.ubuntu.com/ubuntu feisty-proposed main restricted multiverse universe

    N’oubliez pas de remplacez feisty par le nom correspondant à votre version.

    Petit rappel des versions d’Ubuntu:

    Version Nom Date de sortie Fin de suivie Bureau Serveur 1 4.10 Warty Warthog 20 octobre 2004 30 avril 2006 2 5.04 Hoary Hedgehog 8 avril 2005 31 octobre 2006 3 5.10 Breezy Badger 13 octobre 2005 13 avril 2007 4 6.06 LTS Dapper Drake 1 juin 2006 juin 2009 juin 2011 5 6.10 Edgy Eft 26 octobre 2006 25 avril 2008 6 7.04 Feisty Fawn 19 avril 2007 19 octobre 2008 7 7.10 Gutsy Gibbon 18 octobre 2007 18 avril 2009 8 8.04 LTS Hardy Heron 24 avril 2008 avril 2011 avril 2013 9 8.10 Intrepid Ibex 30 octobre 2008 avril 2010 10 9.04 Jaunty Jackalope 23 avril 2009 octobre 2010 11 9.10 Karmic Koala 29 octobre 2009 avril 2011 12 10.04 LTS Lucid Lynx 29 avril 2010 avril 2013 avril 2015 13 10.10 Maverick Meerkat 29 octobre 2010 avril 2012

    Seules les versions qui ne sont plus suivies sont présentes sur http://old-releases.ubuntu.com.

    15 Avril 2010 à 16:25

    Que faire quand Ubuntu plante ? via Hiko Seijûrô

    Aucun système d'exploitation n'est parfait donc il arrive qu'Ubuntu plante. Mais heureusement, contrairement aux produits de Microsoft, on peut s'en sortir dans la plupart des cas avec Ubuntu (ou autres distributions Linux).

    Tout est figé

    Votre interface graphique est figé ? Seul la souris peut bouger ? N'éteignez pas brutalement votre ordinateur car il suffit de relancer l'environnement graphique. Pour cela il y a plusieurs solutions à essayer dans l'ordre suivant.

    1. On essaye un raccourci clavier bien utile : Alt + Impr écran + K [1]
      Cette combinaison de touches redémarre l'environnement graphique. Si vous avez une version d'Ubuntu inférieure à 9.04 (Jaunty Jackalope) il faut utiliser la combinaison Crtl + Alt + Backspace[2] devenue obsolète.

    2. Là on a pas le choix il faut quitter cette interface graphique et se rendre dans un terminal. Pour cela il faut faire Ctrl + Alt + F1. On se retrouve alors dans le premier terminal[3] (tty1). On doit s'identifier donc tapez votre login et votre mot de passe. Puis entrez la commande suivante : sudo /etc/init.d/gdm restart

      Donnez votre mot de passe et patientez quelques secondes votre environnement graphique redémarre.

      GDM veut dire GNOME Display Manager et il est installé par défaut avec Ubuntu. Si vous utilisez un autre environnement graphique que GNOME remplacez gdm dans cette commande. Par exemple avec Kubuntu (environnement KDE) il faut remplacer par kdm.

    3. Si la commande précédente ne marche pas, ce qui m'est jamais arrivé, il faut redémarrer :

      sudo reboot

    On doit sûrement pouvoir savoir pourquoi il y a eu un blocage en lisant les fichiers journaux (log) du système qui se situent dans le répertoire /var/log/. Mais je ne sais pas vraiment où trouver la bonne information. Je ne me suis pas vraiment penché sur le sujet.

    Une application ne répond plus

    En général, Ubutnu propose de forcer à quitter une application qui plante quand on essaye de la fermer. Mais il peut arrivé que cela n'arrive pas. Dans ce cas on peut utiliser le Moniteur système disponible dans le menu Système > Administration. Dans l'onglet processus, sélectionnez votre application et cliquez sur le bouton Terminer le processus. C'est l'équivalant du gestionnaire des tâches de Windows (Ctrl + Alt + Suppr).

    Mais il y a beaucoup plus simple. On peut faire cette action en deux clics. Pour cela il faut d'abords ajouter un raccourci dans votre tableau de bord :

    • clic droit sur votre tableau de bord (barre en haut de votre écran) ;
    • Ajouter au tableau de bord... ;
    • ajouter Forcer à quitter.

    Maintenant pour forcer une application à quitter il suffit de cliquer sur ce raccourci nouvellement ajouté puis sur la fenêtre de l'application qui ne répond pas.

    Notes :

    [1] Impr écran peut aussi s'appeler Print screen ou SysRq, cela dépend des claviers.

    [2] Backspace est la touche pour effacer la lettre précédente dans un texte (flèche vers la gauche au-dessus de la touche "Entrée").

    [3] Il y a d'autres terminaux et pour y accéder il faut juste changer F1 par F2 (tty2) ou F3 (tty3), etc. Avec Ctrl + Alt + F7 on revient dans l'environnement graphique.

    Mise à jour :

    • Suppression de la phrase négative à propos de Windows. Désolé c'était sorti tout seul.
    • Remplacement de Ctrl + Alt + Backspace par Atl + Impr écran + K.

    Pages