Planet

Je vous parlais en tout début d’année de la décision qui avait été prise de migrer le parc informatique de la Gendarmerie vers Ubuntu Linux.

Et bien celle-ci devient bel est bien une réalité, les deux premiers postes sous Ubuntu ont été livrés et installés à mon unité hier matin !

Avec un poste sous Linux, j’ai un peu l’impression de bosser à la maison !

Il s’agit d’Ubuntu 8.04 embarquant Gnome 2.22.

Je ne connais pas les modalités de mise à jour du système, je vous tiendrai au courant !

gendarmerie_ubuntu

gendarmerie_ubuntu_2



Ubuntu: La mise à jour du parc gendarmerie a commencé est un article publié sur Another Pinky Punky. Si vous l'avez aimé, n'hésitez pas et rejoignez-nous sur notre page Facebook ou sur Twitter

Les gens, vous n'avez pas oublier ? Samedi c'est Giroll Party (sans girolles cette année encore ?) !!

logo de la radio GirollMais la particularité de Giroll, c'est qu'en plus d'être une équipe incroyablement sympa (et 'achement moins organisée que celle de #pw2008) nous proposons une radio en ligne :D. Cette radio est évidemment libre, et TOUT LE MONDE PEUT PARTICIPER : Musiciens libristes, compte rendus d'évènements, annonces d'évènements à venir, retour d'expériences, témoignages de néophytes, co***ries, don de chèque...

Pour tous les détails, allez consulter le blog de mon ami Yorick : Radio Giroll remet ça.

Vous pourrez notamment trouver sur le site de Giroll un petit tutoriel sur comment faire pour nous écouter.

Comme disent chaque année les zigotos de la TV : On compte sur vous :D : soyez présent.

ps : illustration devinez de qui ?

14 Novembre 2008 à 17:00

APRIL : Campagne d'adhésion 2008 via Breizh ardente

En tant que membre de l'April (Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre) depuis presque un an maintenant, je me dois de relayer la nouvelle campagne d'adhésion.



L'April, c'est quoi ?

Si l'on se réfère à la page http://www.april.org/fr/association/,

l'April est depuis 1996 un acteur majeur de la démocratisation et de la diffusion du logiciel libre et des standards ouverts auprès du grand public, des professionnels et des institutions dans l'espace francophone. Elle veille aussi, dans l'ère numérique, à sensibiliser l'opinion sur les dangers d'une appropriation exclusive de l'information et du savoir par des intérêts privés.

L'April a pour objectifs de :

  • Promouvoir le logiciel libre dans toutes les sphères de la société ;
  • Sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux des standards ouverts et de l'interopérabilité ;
  • Obtenir des décisions politiques, juridiques et réglementaires favorables au développement du logiciel libre et aux biens communs informationnels ;
  • Favoriser le partage du savoir et des connaissances.

L'April, c'est aussi :

L'April, c'est qui ?

L'April, c'est plus de 2500 adhérents. L'objectif (très ambitieux) de cette campagne est d'atteindre les 5000 adhérents avant la fin de l'année, c'est pourquoi je la relaie.

Actuellement, le compteur est à :

http://www.april.org/barre-progression/progbar.php

Au moment de la rédaction de ce billet, 2557 individus, 191 entreprises, associations et organisations ont déjà adhéré. Comme vous le voyez, l'essentiel des troupes est composé de particuliers, comme vous, comme moi, vous percevrez le message subtilement adressé à votre inconscient.

i-want-you-4-april.jpg

Un plus grand nombre d'adhérents permettra à l'April, qui à déjà su s'imposer comme un interlocuteur incontournable, d'accentuer sa légitimité et ses moyens d'action.

Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Ils en parlent :

Au passage :

Pas encore convaincu par les logiciels libres ?

Si vous êtes Breton, Arnaud de Brest organise avec le soutien d'INFINI, FINIX, Archipel du libre et le PLM guérin une install-party le 22 novembre de 10h à 19h. C'est l'occasion de découvrir le célèbre concurrent de windows le système Gnu/LINUX ainsi que les logiciels libres .
À 14h, ils vous présenteront la suite éducative Gcompris.
À 15h, ils vous proposeront de découvrir quelques logiciels pour gérer la photo.
Vers 16 h, ils vous expliqueront la philosophie des logiciels libres
et enfin vers 17h venez avec vos questions pour le spip-apéro. Pendant toute la journée, vous pouvez venir avec votre pc pour vous faire installer le système GNU/linux.

Ci-joint l'affiche de l'évènement.

Install-Party.png Brest 22 novembre 2008

AptanaAptana est un environnement de développement intégré orienté web, multi-plateforme et open-source. Il facilite l'écriture du code en fournissant des aides à la saisie pour le JavaScript, l'HTML, les CSS et PHP, Python, Ruby on Rails, Javascript. Cet IDE est disponible en deux versions : standalone ou en plugin pour le célèbre eclipse. Je décrirais ici l'installation sous linux de la première version.

Installation sous Linux Ubuntu d'Aptana Studio

  1. Allez sur Aptana Studio et choisissez Standalone pour Installation type et Linux pour operating system
  2. Dézipper dans votre /home/user allez dans /home/user/aptana et cliquez sur AptanaStudio

Ajout du langage PHP

L'exemple suivant illustre l'installation du plugin PHP, mais la démarche reste identique pour Ruby on Rails, PyDev.

  1. Dans Aptana : Help > Softwares Updates cliquez sur Find And Install ...
  2. Choisissez Search for new features to install puis Next
  3. Vous avez désormais l'opportunité d'ajouter simplement Aptana Php Environnement, RadRails, Adobe Air, Apple iPhone et iPod touch, Subclipse, (Perforce ?), il suffit de cocher et de cliquez sur next

PS : Il peut être utile d'installer java via sudo apt-get install sun-java6-jre

Avantages d'Aptana

  • Assistant pour le code JavaScript, HTML et CSS
  • Explorateur de projet + Outline pour regroupement des fonctions
  • Envoi FTP/SFTP, téléchargement et synchronisation
  • Debuggeur JavaScript avec support de Jquery, Prototype, YUI, Dojo ...
  • Système de detection d’erreur et de warning dans votre code
  • Multi plateforme (Linux , MacOs, Windows)
  • Gratuit,dans sa version normal, 30 jours d'évaluation pour la version Pro puis 495 $

Complétion en fonction du framework JS

  1. Dans Window > Show view > References
  2. Cocher le framework JS dont vous avez besoin, YUI 2.6 par exemple

Je viens de l'installer depuis quelques heures, ce dernier me semble plus rapide qu'Eclipse et clairement plus adapté pour le html et css. Je ne peux pour l'instant faire des retours d'expérience riches et concrets, notamment sur Jaxer (js côté serveur). J'invite alors les initiés à décrire, donner quelques conseils sur Aptana Standalone

09 Novembre 2008 à 21:54

Dell studio 17 sous Ubuntu 8.10 via erwan.me

studio17_mikeming_redswirl_t.gifJe parle souvent de Dell car c'est un des rares constructeurs à proposer ma distribution préférée. Il y a bien des revendeurs connus dans le monde francophone du libre comme iventive ou novatux mais ce n'est pas un achat qui m'est destiné. L'un des mes amis m'a demandé conseils, comme ma voisine l'a fait il y a peu. Il a été séduit par les coloris proposés par Dell et surtout le rétro-éclairage du clavier. Alors comme tout évangéliste qui aide des amis convertis, je les aides aussi dans leurs installations et leurs choix. La dernière fois, vu le faible écart de prix entre la version Ubuntu et la version Windows Vista, mon ami s'est jeté sur la version Windows Vista avec l'optique de se faire rembourser la licence [1]... À configuration équivalente, il y a un écart de prix quasiment nul entre la version équipé du système propriétaire et la version libre. La vrai différence se situe pour moi dans la compatibilité assurée sous notre système d'exploitation. Surtout quand il s'agit du modèle 17 pouces qui n'est pas disponible sur le site de Dell dans sa version Ubuntu (mais sûrement par téléphone). On a donc pris le risque (faible mais bon... :) )

Il s'agit de la version avec la carte graphique X3100. L'installation s'est bien passée+, tout fonctionne presque comme sur des roulettes. Voici néanmoins de quoi améliorer ce gros bijou, sans atteindre la perfection pour le moment :

sudo update-apt-xapian-index
  • La webcam devrait fonctionner avec easycam, je n'ai pas encore eu le temps de le faire mais j'y reviendrais certainement.

En conclusion, on obtient un PC plutôt bien adapté à Ubuntu. La prise HDMI, VGA et ethernet n'a pas été utilisé pour le moment.

Notes

[1] Je vous reparlerais du remboursement quand ce sera fait...

Comme son nom l'indique, le "plugin html validator" permet de vérifier la syntaxe de vos pages html 4.01 et xhtml et de comptabiliser le nombre d'erreur. Une fois l'extension ajoutée, le simple raccourci CTRL+ U permet d'afficher la source et lancer le test.

Pour ne pas être déçu du non fonctionnement de l'extension vous devez installer les paquets libxul-dev et libstdc++5 (testé sous la version 8.04 hardy heron)

L'installation des paquets :
sudo apt-get install libxul-dev libstdc++5

[27/04/2009] Un billet qui détaille l’installation de Ubuntu 9.04 Jaunty Jackalope dans une machine virtuelle avec VMware Fusion est disponible.

Pour installer Ubuntu sur un Mac à processeur Intel, tout en conservant Mac OS X, plusieurs alternatives sont possibles:

  • Une installation en dual-boot
  • Utiliser une solution de virtualisation comme par exemple:
    • VirtualBox (GNU GPL)
    • Parallels Desktop
    • VMware Fusion

C’est cette dernière solution à laquelle je vais m’intéresser aujourd’hui: l’installation sur Mac OS X d’Ubuntu Intrepid Ibex 8.10 avec VMware Fusion 2.0.

Il est possible d’acheter ou d’obtenir une version d’évaluation de VMware Fusion à cette adresse: http://www.vmware.com/fr/download/fusion/

VMware Fusion permet d’installer Ubuntu à partir d’un CD ou bien d’une image ISO: Télécharger Ubuntu 8.10

Création d’une machine virtuelle et installation d’Ubuntu 8.10

Lancer VMware Fusion et créer une nouvelle machine virtuelle

VMware Fusion Ubuntu 1

Cliquer sur le bouton Continuer sans disque

VMware Fusion Ubuntu 1

Sélectionner le bouton radio Utiliser le fichier image du disque d'installation du système d'exploitation puis choisissez l’image ISO d’Ubuntu précédemment téléchargée.

VMware Fusion Ubuntu 1

Vérifier que le système d’exploitation est Linux et la version Ubuntu puis cliquer sur Continuer

VMware Fusion Ubuntu 1

Cliquer sur Terminer ou bien Personnaliser les réglages

Parmi les réglages possibles, Il est possible par exemple d’augmenter la mémoire vive de la machine virtuelle

VMware Fusion Ubuntu 1

Une fois les réglages terminés, démarrer la machine virtuelle pour lancer l’installation

VMware Fusion Ubuntu 1

Avec les flèches de votre clavier, sélectionner Français ou la langue de votre choix

VMware Fusion Ubuntu 1

Choisissez Installer Ubuntu

VMware Fusion Ubuntu 1

L’installation commence…

VMware Fusion Ubuntu 1

Cliquer sur le bouton Suivant

VMware Fusion Ubuntu 1

Valider le fuseau horaire en cliquant sur le bouton Suivant

VMware Fusion Ubuntu 1

Pour la disposition du clavier, sélectionner France - Macintosh et valider après avoir faire procédé à quelques essais dans la zone dédiée

Cliquer sur le bouton Suivant

VMware Fusion Ubuntu 1

Remplisser les différents champs du formulaire

VMware Fusion Ubuntu 1

Vérifier le résumé des paramètres que vous avez choisi et valider en cliquant sur Installer

VMware Fusion Ubuntu 1

L’installation se poursuit…

VMware Fusion Ubuntu 1

L’installation est terminée. Un redémarrage est nécessaire, cliquer sur le bouton Redémarrer maintenant

VMware Fusion Ubuntu 1

Entrer l’identifiant que vous avez choisi lors de l’installation puis le mot de passe lorsqu’il sera demandé

VMware Fusion Ubuntu 1

Ubuntu est installé.

Installation des VMware tools

Une fois Ubuntu installé, il est très utile d’installer également les VMware Tools pour bénéficier de fonctionnalités supplémentaires comme par exemple:

  • Glisser-déposer entre l’hôte et la machine virtuelle
  • Copier-coller entre l’hôte et la machine virtuelle
  • Déplacement du curseur entre l’hôte et la machine virtuelle
  • Redimensionnement de la fenêtre de la machine virtuelle

Dans le menu Machine virtuelle de VMware Fusion cliquer sur Installer VMware Tools

VMware Fusion Ubuntu 1

Valider en cliquant sur Installer

Décompresser l’archive VMwareTools-e.x.p-116369.tar.gz avec un clic droit en choisissant Extraire vers… dans le menu contextuel.

Choisir un emplacement, par exemple votre home, et cliquer sur Extraire.

Ouvrir le Terminal dans Applications > Accessoires > Terminal

Se déplacer dans le dossier vmware-tools-distrib:

cd vmware-tools-distrib

Éxécuter le script perl avec les droits root:

sudo ./vmware-install.pl

Valider les différentes propositions avec la touche Entrée.

Résolution des problèmes

La compilation des Tools aboutit mais ils ne sont pas pleinement fonctionnels. Il y a des problèmes de compatibilité entre les VMware Tools et la dernière version d’Ubuntu. En attendant une mise à jour, quelques manipulations supplémentaires s’avèrent nécessaires.

Problème: Plusieurs bugs liés à l’utilisation de la souris sont répertoriés sur le Launchpad (bugs #285305 et #248521):

Solution: Télécharger une version à jour du paquet xserver-xorg-input-vmmouse (16.9 Ko)

Installer le paquet avec un double-clic.

Problème: Le vmware-user ne démarre pas.

Solution: Dans Système > Préférences > Sessions, ajouter la commande /usr/bin/vmware-user comme programme supplémentaire au démarrage.

VMware

vmware-user.jpg

Une fois ces réglages effectués et après une déconnexion-reconnexion, Ubuntu Intrepid Ibex 8.10 devrait être exploitable de manière confortable dans VMware Fusion 2.0.

[MAJ du 12/02/2009] La version 2.0.2 de VMware Fusion, sortie le 11 février 2009, apporte le support complet de Ubuntu Intrepid Ibex 8.10 et l’Easy Install. Avec cette nouvelle version, toutes les manipulations décrites dans cet article ne sont plus nécessaires.

L'équipe Giroll n'a pas beaucoup changé depuis ces six derniers mois. Toujours les mêmes personnes, à quelques fantômes prêt (donc je fais malheureusement parti), toujours la même occasion : la sortie d'une nouvelle version d'Ubuntu, toujours le même lieu : Espace ECM St Pierre, 4 rue du Mulet à Bordeaux, toujours une super affiche (ci-après), toujours plus de monde (je l'espère).

Changent :

  • une meilleure version d'Ubuntu, je ne l'utilise plus vraiment moi-même mais on m'a remonté plus de problèmes sur la 8.04 que sur les précédentes versions. La nouvelle a l'air super. Apparemment une encore meilleure gestion du macbook. Mon tutoriel spécifique va bientôt disparaitre sur le wiki ubuntu-fr. Je m'y attèlerais ce week-end.
  • la date : le 22 novembre (un samedi, toute la journée)
  • une nouvelle affiche :

L'ambiance - toujours très bonne - sera je l'espère toujours de la partie.

Encore merci à toute l'équipe qui se démène à chaque fois : Yorick, Yza, Antoine, Nicolas principalement. Mais également les deux petites nouvelles : Nolwenn et Emilie que l'on accueille avec plaisir.

Tant que je vous tiens, Bordeaux est ville candidate à l'organisation des RMLL 2010. Si vous souhaitez aider le staff de préparation du dossier de candidature, ou que vous intéressez pour donner un coup de main financier, de com, de ce que vous voulez, écrivez-moi. Nous vous en remercions d'avance. Giroll sera bien entendu de la partie, donc moi aussi.

04 Novembre 2008 à 17:06

Ubuntu Linux chez Auchan via erwan.me

Alors oui, je reçois les publicités d'Auchan et je fais souvent mes courses chez eux. Si vous me lisez depuis un certain temps, vous remarquerez également que je l'orthographie correctement cette fois-ci :)

Aujourd'hui, nous avons un PC qui tourne sous Ubuntu Linux à un prix symbolique et courant en période de rentrée et de fêtes de fin d'année.

auchan ubuntu

Ubuntu et surtout Gnu/Linux gagne de jour en jour une plus grande visibilité (pour les non-initiés), ça ne choque plus personne de voir un pingouin, en partie grâce aux Netbooks et peut-être aussi à Dell. Mais j'avoue que j'aimerais bien le voir plus présent aussi sur le haut de gamme...

Ce n’est un secret pour personne, la nouvelle version d’Ubuntu, Intreprid Ibex, est sortie hier.

Pour fêter cet évènement et pour la première fois de son histoire, l’excellent site de news du monde libre, linuxfr.org, modifie son design pour se mettre aux couleurs de la distribution… Sympa !

Malheureusement, ce design n’est plus visible à l’heure où j’écris ses lignes, d’où le screenshot ci-dessous:

Pour ma part, je suis revenu à une bonne distribution Debian des familles, Ubuntu devient trop usine à gaz avec un pléthore de paquets inutiles…



Linuxfr fête la sortie d'Ubuntu Intrepid Ibex 8.10 est un article publié sur Another Pinky Punky. Si vous l'avez aimé, n'hésitez pas et rejoignez-nous sur notre page Facebook ou sur Twitter

Pages